Recherche avancée

La Haye > Informations sur le Luxembourg > Population et démographie >

Population et démographie

Population

La population luxembourgeoise s’élève à plus de 530.000 habitants, parmi lesquels près de 45% ne possède pas de passeport luxembourgeois , proportion dépassant 65% dans la capitale. La partie majeure des étrangers sont des ressortissants d’Etats membres de l’Union européenne.

De par la composition de sa population, le Luxembourg se démarque donc fortement des autres pays européens.

Comme d’autres pays du monde industrialisé, le Luxembourg doit faire face au phénomène de vieillissement général de la population ce qui ne va pas sans de profonds bouleversements sociaux. L’âge moyen des personnes vivant au Luxembourg est en constante augmentation.

Au Luxembourg, les styles de vie évoluent à un rythme comparable aux pays environnants: la jeunesse s'internationalise, la religion joue un rôle de moins en moins important et le mode de vie familial s'adapte aux nouvelles données socio-démographiques.

 

Evolution démographique

Depuis le début de l’industrialisation vers 1870, le Luxembourg a connu une forte croissance démographique.

Celle-ci s’explique essentiellement par une immigration constante depuis la fin du XIXe siècle. En 1900, le Luxembourg comptait près de 200.000 habitants; aujourd’hui, la population du Luxembourg s’élève à plus de 530.000 habitants.

Mais cet accroissement n’a pas été régulier et se divise en 4 périodes importantes:

  • une phase de déclin pendant les quatre premières décennies du XXe siècle;
  • un baby-boom (modéré) entre les années 1950 et 1960;
  • un déclin très rapide qui se stabilise entre les années 1960 et 1980;
  • une reprise de la croissance depuis les années 1990 grâce à une hausse de la natalité et une poussée de l’immigration liée à une situation économique favorable.

statec-population-2013_460_thumb

Depuis 1980, la population résidente a augmenté de quelque 160.000 personnes. Cette croissance démographique est plutôt exceptionnelle, car elle est principalement due à l’immigration. Les nationaux voient  cependant leurs effectifs stagner.