Recherche avancée

La Haye > Actualités > La 24ème Conférence des Etats Parties (CEP) de l’Organisa... >

La 24ème Conférence des Etats Parties (CEP) de l’Organisation sur l’interdiction des armes chimiques (OIAC) s’est tenue du 25 au 29 novembre

Publié le lundi 25 novembre 2019

La Conférence des Etats Parties a approuvé, entre autres, le budget de l’OIAC pour 2020, permettant ainsi à la nouvelle équipe d’enquête et d’identification (IIT) de l’OIAC, mise en place l’année dernière, de continuer son travail afin d'identifier les auteurs de l'emploi d'armes chimiques en Syrie. L’ajout d’une nouvelle famille d’agents chimiques au tableau 1 de l’annexe de la Convention a également été approuvé. Désormais les agents chimiques, tels qu’utilisés dans la tentative d’assassinat à Salisbury en mars 2018, sont couverts par les dispositions de la Convention.

Dans sa déclaration nationale, le Luxembourg a annoncé une contribution financière de 25.000€ au mécanisme d’enquête et d’identification pour la Syrie, ainsi qu’une contribution de 17.000€ pour le nouveau laboratoire chimique de l’OIAC.

Enfin, le Luxembourg s’est joint à une déclaration en faveur de la participation des ONGs aux travaux de la Conférence, ainsi qu’à une déclaration sur la menace que représente l’utilisation en aérosol de substances chimiques agissant sur le système nerveux central à des fins répressives.

  

Déclarations

  

Communiqué (OPCW)

Photos (flickr)

  

Retour