Recherche avancée

La Haye > Actualités > Xavier Bettel à la 73e Assemblée générale des Nations uni... >

Xavier Bettel à la 73e Assemblée générale des Nations unies à New York

Publié le jeudi 27 septembre 2018

En date des 26 et 27 septembre 2018, le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, a effectué un voyage à New York dans le cadre de la  73e Assemblée générale des Nations unies.

En sa capacité de chef de la délégation luxembourgeoise, Xavier Bettel a participé au débat général de la 73e Assemblée générale des Nations unies. Lors de son discours, le Premier ministre a souligné la nécessité et l’évidence des mérites du multilatéralisme, qui ne sont nulle part plus présentes que dans les projets communs pour établir et maintenir la paix. "L’Union européenne consiste à cet égard un exemple", a rappelé Xavier Bettel.

À l’exemple du commerce international, il a déclaré que "le Luxembourg est résolument en faveur d’un retour à la négociation et d’un engagement constructif dans le cadre de l’OMC au risque sinon de devenir tous des perdants".

Au sujet de la migration, Xavier Bettel s’est félicité de ce que le Pacte mondial pour des migrations sûres, régulières et ordonnées fournira un cadre pour appréhender ce phénomène mondial à la fois dans les États d’origine, de transit et de destination. Il rappelé les efforts considérables du Luxembourg en matière d’accueil de demandeurs d’asile, notamment à travers des mécanismes de réinstallation et de relocalisation.

Le Premier ministre a également évoqué les objectifs de l’accord de Paris. Il a salué toutes les initiatives prises pour maintenir ou retrouver le momentum de l’accord de Paris et a cité la bourse verte, créée par le Luxembourg, qui est actuellement la plus importante de genre avec une capitalisation de 50 milliards d’euros. "Le Luxembourg poursuit son objectif de créer des mécanismes semblables pour d’autres objectifs du développement durable", a assuré le Premier ministre.

Xavier Bettel a déploré la détérioration de la paix et la sécurité de même que de la situation des droits de l’Homme à travers le monde. Il a notamment évoqué la situation en Syrie, au Yemen et au Proche et Moyen-Orient. Au sujet de l’impasse du processus de paix entre Israël et la Palestine, il a déclaré: "Nous ne lasserons pas de rappeler les principes du droit international qui doivent constituer la base pour la paix." Et de préciser: "lI ne peut y avoir de doute ni sur le droit d’existence d’Israël, ni sur le droit des Palestiniens de disposer d’un État et la solution à deux États est la seule équitable et durable."

Le Premier ministre a profité de sa présence à la semaine ministérielle pour discuter avec de nombreux chefs d’État et de gouvernement des 193 États membres des Nations unies et a représenté Luxembourg à de nombreux évènements à cette occasion.

Le Premier ministre a également eu des entrevues bilatérales avec plusieurs chefs d’État et de gouvernement. Il a notamment rencontré Jorge Carlos De Almeida Fonseca, président du Cabo Verde pour faire le point sur les relations bilatérales et aborder les grands dossiers de l'actualité internationale.

Xavier Bettel a eu une entrevue avec la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean. À cette occasion, le Premier ministre a évoqué le sommet de la Francophonie, qui aura lieu les 11 et 12 octobre prochains à Erevan et a abordé les différentes actions de la Francophonie.

Xavier Bettel a aussi profité de son séjour à New York pour rencontrer des représentants du monde économique et culturel et est allé à la rencontre des citoyens luxembourgeois vivant à New York à l’occasion d’une réception à la maison du Luxembourg.

Communiqué par le ministère d'État

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE

Retour